Indoor – Derde titel voor Watducks bij de dames

L’ultime match de la saison 2019/2020 de DH Dames a tenu toutes ses promesses dimanche au Dôme de Charleroi. Au final, ce sont les Waterloo Ducks qui enlèvent le titre de championnes de Belgique, grâce à une séance de shoots-out rondement menée. Comme en 2018 et 2019. Retour sur le triplé historique des Brabançonnes wallonnes. Comme en 2018 et 2019. Retour sur le triplé historique des Brabançonnes wallonnes.

Comme chez les messieurs, la journée du samedi a d’abord débuté par une surprise en demi. Quatrième et plutôt inconstant lors de la phase régulière, le Racing sortait le White Star, leader. Il fallait donc s’attendre à une formation uccloise avec du répondant lors de la finale qui allait l’opposer au Watducks, tombeur de l’Antwerp. Et c’est exactement ce qui s’est passé.

 

Le Racing rentrait mieux dans la partie que son adversaire. Et c’est assez logiquement que les filles d’Olivier Coulon ouvraient la marque sur stroke par Jill Boon. S’ensuivirent deux grosses possibilités pour Agathe Willems, presque coup sur coup. Mais impossible de faire le break. Et comme souvent dans ces situations, c’est Waterloo qui revint dans le match en faisant preuve d’une redoutable efficacité. En quatre minutes, Caroline Wagemans après un superbe solo puis Morgane Vouche inversaient la tendance. Trois occasions nettes, deux goals : la coach Louise Cavenaile devait être enchantée du réalisme de sa troupe. On retrouvait Morgane Vouche, au-dessus du lot dimanche, pour un arrêt à même la ligne sur l’un des nombreux pc ucclois (22e). Puis Watelet fut surprise par une déviation/contrôle raté de Willems pour l’égalisation.

 

À 2-2, difficile de dire qui allait pouvoir émerger. Bien en place défensivement avec un bloc bas, Waterloo procédait souvent en contre-attaque. En face, le Racing mettait un peu plus de pression. Dans un dernier quart-temps plutôt fermé, le 3-2 de Ronquetti vint sur pc. Il restait alors environ trois minutes à jouer. Dos au mur, les Bruxelloises forcèrent tout de même un ultime pc…bien mal réalisé. Sur la phase, Raes servait mal Haussener mais la balle arrivait quand même chez Englebert qui isolait Raes pour le 3-3. Le tout à 39 secondes du coup de sifflet final. Ouf.

 

Place donc aux shoots-out. Pour la séance, Buckley remplaçait Meeus dans le but du Racing Le choix d’Olivier Coulon ne fut pas payant puisque sa gardienne ne fit rater ni Ronquetti, ni Blockmans, ni Gose pour la tentative décisive. Si Boon battait Watelet, ce ne fut pas le cas de Raes. Le championnat féminin 2019/2020 restait en possession des Waterloo Ducks.

 

Malgré la déception, le Racing était tout de même content de sa prestation en finale et de sa saison. « Nous sortons nos deux meilleures rencontres ce week-end. Nous avons fait douter les favorites. Nous pouvons être fières », confiait Jill Boon, la défenseuse uccloise. « Je pense que tout s’est décidé au mental », concluait Morgane Vouche.

VIND HIER ALLE HOCKEY BELGIUM NIEUWSBERICHTEN!

Selecteer uw Categorie

Geef tieners een stem

Een analyse van de drop-outcijfers bij de sportfederaties toont aan dat een groot deel van de tieners uitvalt tussen de leeftijd van 13 tot 19 jaar (slide 8). Daarnaast neemt

Lees meer »