Men’s Indoor Hockey League – Festival de buts à Ohain

Les tendances se sont confirmées lors du deuxième dimanche de compétition en Division d’Honneur messieurs. Trois équipes comptent le maximum de points. Deux se disputeront le dernier ticket qualificatif pour les playoffs. Et trois lutteront pour ne pas descendre. Retour sur cette journée et coup d’œil sur celle de vendredi.  

Des chiffres valent mieux que de longs discours. En voici quelques-uns pour expliquer les principaux faits de dimanche en Brabant wallon, pour la deuxième journée de championnat DH messieurs.

1 : le nombre de point de l’Amicale Anderlecht Avia après quatre matches

L’AAA semble payer cher l’absence sur blessure de Mathieu Conreur. Les Anderlechtois avaient un programme compliqué et ne sont pas parvenus à arracher un petit quelque chose face au Léo et à Waterloo. Une victoire contre le Racing vendredi à Erembodegem les éloignerait de la zone rouge.

2 : le nombre de buts d’écart lors du succès difficile du White Star contre La Gantoise

Comment les Flandriens ont-ils pu tenir tête à l’armada étoilée, eux qui s’étaient présentés avec une demi-équipe le week-end précédent ? Grâce à Marco Miltkau et Antoine Kina. Le génie allemand et le Red Lion champion du monde étaient à Ohain. Ils ont métamorphosé La Gantoise. La preuve avec un revers de justesse contre les Everois (7-5) mais surtout avec une plantureuse victoire sur l’Orée 10-3. Si Gand garde une telle qualité de semaine en semaine, il luttera pour une place dans le top 4 avec sa victime du jour.

7 : la position du Racing au classement

Les Ucclois ne s’en sortent pas après quatre journées. Ils ont pris l’eau de toute part contre le White Star. Dans la rencontre d’ouverture, ils n’ont pu faire mieux qu’une défaite 4-0 contre les promus de l’Orée. Les Rats alignaient tout de même l’international outdoor Augustin Meurmans et Benjamin Pierre au but. Mais visiblement, rien n’y fit. Avec un compteur bloqué à 0 et déjà 27 buts encaissés, il faudra prendre des points contre l’Amicale vendredi.

12 : le nombre de points du trio de tête

Contre Anderlecht et le Baudouin, les Waterloo Ducks et le Léopold ont signé un 6/6 facile. Les Brabançons wallons étaient notamment emmenés par Gauthier Boccard. Comme attendu, ces deux formations occupent la tête du classement avec le maximum de points, tout comme le White Star. Si les Etoilés ont eu chaud face à la troupe de Pascal Kina, ils n’ont pas fait dans le détail contre le Racing. Les coéquipiers de Philippe Simar ont laminé les Rats 13-2. Les Canards, qui affrontent l’Orée, seront attentifs au choc entre le Léopold et le White Star vendredi.

19 : le nombre de buts encaissés par le Baudouin en 80 minutes

Leur menu de dimanche était sans doute le plus indigeste. Et les Dilbeekois n’ont pas tenu la route, loin de là. Ils n’ont jamais vu le jour et ont pris deux claques face au Watducks (10-1) et au Léopold (9-1). Avec 0 point, les promus sont derniers. Vendredi, ils affronteront La Gantoise. Si les deux stars mentionnées plus haut seront là, ça risque de faire mal.

TOUTES LES NEWS HOCKEY BELGIUM SONT ICI !

Sélectionnez votre catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *