FIH Pro League: deux fois contre l’Allemagne

Aujourd’hui, c’était la deuxième journée de la FIH Pro League au Wilrijkse Plein à Anvers. Nos deux équipes nationales affrontaient l’Allemagne. Les Red Lions ouvraient les hostilités sous les coups de 13h30.

Sous un soleil radieux et avec une température de 31°C, le match s’annonçait difficile pour les deux équipes. Il n’y avait pas grand-chose à ressortir du premier quart, hormis que les deux équipes éprouvaient des difficultés à imposer leur rythme sous la chaleur torride. A la 8ème minute, les Allemands obtenaient un premier PC. Et avec Tom Grambusch sur le terrain, on sait que qu’il y a danger. L’Allemand rendait justice à son statut de ‘sleper’ de haut niveau et marquait le premier but de son équipe (0-1).

Dans le deuxième quart, les Belges se montraient beaucoup plus entreprenants. A la 21ème minute, John-John Dohmen récupérait la balle au milieu, trouvait Briels qui prolongeait la trajectoire vers Tanguy Cosyns. Le Bruxellois marquait le but de l’égalisation d’un beau plongeon (1-1). Une minute avant la mi-temps, c’était au tour de Tom Boon de s’illustrer. Il récupérait joliment la balle d’un milieu de terrain allemand, parcourrait tout le flanc droit et tenta de la placer juste devant le but allemand. Le gardien déviait la balle, mais Simon Gougnard, bien placé en tête de cercle, profitait du rebond et envoyait un obus au fond des filets. Les Red Lions prenaient une avance méritée de 2-1. Mais à la fin de ce quart temps, les Allemands obtenaient encore 4 PC d’affilée. Le quatrième fut le bon, par l’entremise, une fois de plus, de Tom Grambusch. Le score à la pause était de 2-2.

Après la mi-temps, ce sont les Allemands qui revenaient plus forts des vestiaires. De plus, leur gardien Aly sortait quelques arrêts décisifs sur des PC belges. A la 42ème minute, Fuchs se mettait en évidence sur la gauche, trouvant Wellen esseulé au point de stroke, qui ne laissait aucune chance à Vanasch (2-3). Trois minutes plus tard, Marko Miltkau, la nouvelle acquisition de la Gantoise la saison prochaine, inscrivait même un quatrième but. Un coup dur pour les Red Lions.

Mais les Belges avaient le mérite de continuer à y croire jusqu’au bout et parvenaient à revenir au score. Tout d’abord, Tanguy Cosyns a marquait son deuxième but de la rencontre, sur une belle passe en déviation de De Kerpel (3-4). Et ensuite, c’est Alexander Hendrickx, qui disputait aujourd’hui son 100ème match international officiel pour la Belgique, qui envoyait la balle sur PC dans le plafond du but. Le match se terminait donc sur un partage de 4-4. Un résultat satisfaisant pour les Red Lions, qui ont fait preuve d’une grande résilience mentale dans le dernier quart temps.

Comme d’habitude en cas de match nul dans cette FIH Pro League, il y eut une séance de shoot-outs. Ici, les Allemands se montraient un peu plus forts : 3-4. Le point bonus revenait donc à l’Allemagne.

En raison de cette séance de shoot-outs, le match des Red Panthers commençait avec un peu de retard. Ici aussi une tâche sérieuse attendait les Red Panthers, contre le numéro 5 mondial. Cependant, nos dames avaient effectué un excellent travail jeudi contre la Grande-Bretagne, donc tout espoir était justifié.

Mais ça ne se présentait pas idéalement, car après seulement trois minutes, c’était déjà 0-1, après un superbe but de Stapenhorst (0-1). En réalité, les Belges subiront la loi du plus fort pendant toute la durée du match. A la 10ème minute, Stapenhorst, encore elle, partait pour un solo en 3D de tout haut niveau, metant toute la défense belge dans le vent et déposant presque la balle au fond du but.  Après 10 minutes, c’était déjà 0-2.

S’en suivait alors une longue période sans but, où les Belges essayaient de construire, mais étaient à chaque fois arrêtées par une défense allemande très efficace. A la 40ème minute les choses se corsaient encore un peu plus, lorsque Rote, sur PC, envoyait un sleep puissant au fond du but d’Aisling D’Hooghe (0-3).

Dans le dernier quart temps, les Belges se créaient plus d’occasions, avec comme fait d’arme principal, une belle déviation de Louise Versavel sur le poteau. Mais il était écrit que ça ne marcherait pas aujourd’hui. Il fallait reconnaître la supériorité des Allemandes, qui parvenaient à encore inscrire un quatrième but en toute fin de match. Score final 0-4.

Prochaine mission pour nos deux équipes nationales : samedi 8 juin, Derby des Plats Pays. Les Red Lions jouent contre leurs collègues néerlandais à 13h30, les Panthers à 15h30. Ne ratez pas ces rencontres !

TOUTES LES NEWS HOCKEY BELGIUM SONT ICI !

Sélectionnez votre catégorie

Update 27/03

Les infos ci-dessous seront adaptées très régulièrement, en fonction de l’évolution de l’actualité. Update 27/03 RAPPEL MESURES OFFICIELLES DU GOUVERNEMENT Le gouvernement, qui est en charge de la gestion de

En savoir plus »