Champions Trophy – nouveau partage contre l’Inde

Pour leur quatrième match dans ce Champions Trophy, et après des matchs décevants contre les Pays-Bas et l’Argentine, on attendait une réaction de nos Red Lions. Ils n’avaient encore aucune victoire à leur actif avant l’entame du match et celle-ci devenait impérative afin de ne pas être à la traîne dans ce tournoi. L’équipe de Shane McLeod entra assez bien dans ce match contre l’Inde (#6 au classement mondial) en se créant un PC dès les premières minutes et avec davantage d’énergie que les matchs précédents. Cependant, à la dixième minute, c’est l’Inde qui ouvra le score sur PC (Harmanpreet). Quelques minutes plus tard, notre capitaine, Thomas Briels, reçut un coup de stick sur le nez. Il sortit pour blessure et quitta même les installations dans la foulée, pour se faire soigner (3 points de suture).

Lors du deuxième quart temps, nos gars ne baissèrent pas les bras et étaient proches de l’égalisation. Le jeu fut meilleur que mardi contre l’Argentine, mais les pertes de balles étaient encore trop nombreuses. Thomas Briels rassura son public en refaisant son apparition durant ce second quart temps. Les Belges ne semblaient pas encore en réelle confiance, jouant trop peu vers l’avant, trop lentement et pas assez en un temps. Le score au repos était toujours de 1-0.

Le troisième quart reprenait avec davantage d’intensité de la part des Red Lions. Ils se créèrent plusieurs PC, peu audacieux malheureusement. On vit une réelle volonté de faire mieux. Il ne manqua qu’un déclic. La confiance peut-être…

Lors d’une phase offensive Thomas Briels subit un choc frontal avec un Indien, qui l’assomma une nouvelle fois. Il reçut les soins nécessaires et une fois de plus, remonta quelques minutes après sur le terrain.

A ce moment, le match était assez équilibré entre les deux équipes. Un partage aurait même été un score logique. Mais l’intensité du jeu belge commença à augmenter sérieusement. Les Red Lions se créèrent des occasions. La précision faisait juste encore défaut, ainsi que la concrétisation des PC (9 PC, 0 goals !). Et puis en face, il y avait le gardien Sreejesh qui jouait le match de sa vie !

Il resta un peu plus de six minutes dans ce match quand Shane McLeod enleva son gardien, Vincent Vanasch, afin de mettre plus de poids dans le jeu. Ce qui fonctionna assez bien puisque les Belges se créèrent un nouveau PC, ainsi que deux occasions cadrées (dont une sur le poteau !) en l’espace de quelques secondes. Après un jeu clairement plus offensif, et lors du dixième PC, les Red Lions – Loïck Luypaert en l’occurrence- égalisèrent enfin ! Il restait 30 secondes dans ce match pour marquer le goal de la victoire. Malheureusement le tout dernier PC atterrissait sur le sabot du gardien indien. Score final 1-1.

Avec 3 matchs nul et 1 défaite, les Red Lions ont maintenant 3 points. Une victoire demain (15h) contre le Pakistan est nécessaire pour pouvoir espérer jouer pour la 3ème place dimanche.

TOUTES LES NEWS HOCKEY BELGIUM SONT ICI !

Sélectionnez votre catégorie

Update 27/03

Les infos ci-dessous seront adaptées très régulièrement, en fonction de l’évolution de l’actualité. Update 27/03 RAPPEL MESURES OFFICIELLES DU GOUVERNEMENT Le gouvernement, qui est en charge de la gestion de

En savoir plus »