Belfius EuroHockey Junior Championships – ½ finales

Mercredi les deux équipes belges avaient réussi à se qualifier pour les demi-finales des Championnats d’Europe U21 à Gand. Celles-ci se jouaient ce vendredi, commençant par les Young Red Panthers qui affrontaient l’Angleterre sur l’heure du midi. Le dernier match de la journée voyait les Young Red Lions défier l’Allemagne.

Les Young Red Panthers se qualifient pour la finale en « mode patron »

Le premier quart temps servait principalement comme round d’observation, avec peu de vrai danger de part et d’autre. Petit à petit les Belges commençaient à contrôler plus les débats, la défense montrant une fois de plus qu’elle était difficilement franchissable. En début de second quart temps les jeunes Panthers se créaient quelques grosses occasions, mais la finition n’y était pas. Sur le premier PC belge, Charlotte Englebert manquait d’un brin de chance, son ‘sleep’ terminant sa course sur le poteau. Les Belges avaient clairement le plus de possession de balle, leurs attaques se précisant de plus en plus. A trois minutes de la pause, dans une phase un peu chaotique dans le cercle, Charlotte Englebert trouvait enfin la faille. La Belgique menait 1-0, le public exultait. Les Belges contrôlaient le match et le score ne bougeait plus jusqu’à la mi-temps.

A la reprise la physionomie changeait un peu, les Anglaises remontant avec plus de ‘dash’ sur le terrain. Après cinq minutes en seconde mi-temps elles récupéraient une balle et arrivaient à trouver Manton qui égalisait joliment pour l’Angleterre (1-1). Les Belges étaient un peu sonnées, il leur fallait quelques minutes pour reprendre le contrôle du jeu. Sur une grosse perte de balle de la défense anglaise dans son propre cercle Englebert était tellement surprise de se retrouver nez à nez avec la gardienne, qu’elle loupait son tir. Au début du quatrième quart le score était toujours de 1-1. On rejouait depuis à peine deux minutes, qu’Anne-Sophie Roels, bien isolée en tête de cercle, trouvait la planche d’un tir puissant (2-1). Les Belges respiraient à nouveau. Comme depuis le début du match, les Young Red Panthers dominaient l’entrejeu. A quelques exceptions près toutes les attaques anglaises étaient stoppées bien avant le cercle. Et une défense en béton s’occupait de ces rares actions qui passaient quand même. Avec une belle maîtrise les Belges contrôlaient jusqu’au coup de sifflet final, gagnant méritoirement le match sur un score de 2-1.

Elles rejoignent ainsi l’Allemagne en finale, qui avait battu les Pays-Bas un peu plus tôt. Cette finale se jouera ce samedi à 15h45. Il reste encore des tickets, mais il faudra se dépêcher car le nombre est réduit !

 

L’Allemagne trop forte pour les Young Red Lions

A l’affiche de la seconde demi-finale masculine, un « bon vieux » Belgique-Allemagne. Dans la première, disputée un peu plus tôt dans l’après-midi, les Pays-Bas avaient battu l’Espagne sur un score de 3-3.

Le match débutait immédiatement à un haut niveau des deux côtés. D’emblée les Young Red Lions faisaient preuve de discipline et d’une organisation bien en place, choses qui n’avaient pas toujours été le cas lors des matchs de poule. Pendant les 15 premières minutes les deux équipes se neutralisaient l’une l’autre, ne laissant que peu de chance aux actions dangereuses. En début de second quart temps les Belges perdaient un peu bêtement une balle dans l’axe et sur le centre qui en suivait Mario Schachner déviait superbement la balle dans le but (0-1).  Les jeunes Lions ne se laissaient pas abattre et repartaient à l’attaque. Malheureusement pour eux la défense allemande se montrait très solide. Sur un PC pour l’Allemagne Boris Feldheim sauvait d’abord d’un magnifique réflexe de la main. Mais sur le rebond et la phase qui en suivait Nikas Berendts avait tout le temps d’allumer une nouvelle fois le gardien belge, avec succès cette fois-ci. A la pause l’Allemagne menait 2 à 0.

En début de seconde mi-temps les Belges se faisaient à nouveau prendre à froid. Il ne fallait qu’un trou de souris à Elian Mazkour pour marquer le troisième but allemand (0-3). Les Allemands dominaient leur sujet et poussaient souvent les Belges à la faute grâce à leur organisation impeccable. Guillermo Hainaut héritait d’une belle occasion de tir à la 50ème minute, mais le gardien allemand sauvait de façon spectaculaire. Deux minutes après les Young Lions forçaient même un stroke, mais Biekens ratait complètement son flick. Les joueurs belges continuaient à se casser les dents sur la défense allemande, n’arrivant pas à conclure leurs actions. L’Allemagne gérait parfaitement son avance de trois buts et tenait jusqu’au bout pour gagner cette demi-finale sur un score sans appel de 0-3. Elle accède ainsi à la finale de demain soir (18h), où elle rencontrera les Pays-Bas.

Les Young Red Lions eux, essaieront de remporter la médaille de bronze demain à 11h. Ils devront pour ce faire battre l’Espagne.

TOUTES LES NEWS HOCKEY BELGIUM SONT ICI !

Sélectionnez votre catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.