FIH Pro League – des Australiens trop forts aujourd’hui !

Après le match pour la troisième place, où les Pays-Bas avaient, dans LEUR Wagener Stadion rempli à fond, battus la Grande Bretagne de façon convaincante, il était temps d’accueillir les finalistes de cette FIH Pro League. La KNHB avait mis les petits plats dans les grands pour faire de ces finales une fête du hockey digne de ce nom. L’ambiance était donc de la partie !

Depuis les première secondes les Australiens prenaient les Belges à la gorge en pressant très haut et en imposant un rythme mortel. Et comme on les connait, avec un jeu ultra sec et physique, ce qui coûtait déjà le match à Arthur Van Doren après deux minutes. Le défenseur recevait le stick d’Anderson droit sur le genou, il devait quitter le terrain, aidé par le physio. Quelques minutes plus tard Arthur remonterait sur le terrain, pour constater qu’il valait mieux ne pas insister ce match-ci. Heureusement la bonne nouvelle à la fin du match était qu’il n’avait rien de grave.

Les Australiens maintenaient leur pression et dans la 9ème minute ça payait une première fois. Mitton, bien servi par Whetton marquait le 0-1 pour son équipe. Et cinq minutes plus tard les Red Lions avaient déjà un retard de 2 buts, quand Ogilvie armait un revers imparable depuis le bord de cercle (0-2).

Dans le second quart les Belges prenaient plus l’initiative, avec des petites occasions pour Tom Boon et  Antoine Kina, bien servi par John John Dohmen. Alexander Hendrickx obtenait également une occasion de marquer sur le premier penalty corner pour les Lions. Mais grâce entre autre à un très bon gardien adverse, aucune balle n’allait au fond. En toute fin de première mi-temps les Australiens espéraient obtenir un PC en faisant appel à la vidéo pour une faute de De Sloover sur un de leurs attaquants. Mais l’arbitre vidéo décidait que ce n’était pas PC … mais plutôt un stroke ! Une décision extrêmement sévère !  Govers le transformait sans bavure et les Belges entamaient la pause avec un retard de 0-3. Il y avait du pain sur la planche !

Après la pause les Red Lions lançaient attaque sur attaque. Cette fois-ci c’était les Aussies qui étaient à court d’oxygène. Dans le troisième quart les Belges forçaient toute une série d’occasions et obtenaient pas moins de 7 PC. Malheureusement ils n’arrivaient pas à suffisamment convertir leurs occasions.  Une balle heurtait un des poteaux du but australien. Mais en toute fin de quart temps la balle rentrait enfin pour les Lions, quand sur PC, Loïck Luypaert plaçait une boulet de canon sous le gardien australien. Le score était alors de 1-3.

Les Red Lions maintenaient une grosse pression dans le dernier quart temps, mais la défense des Kookaburras tenait bon. A un peu moins de trois minutes de la fin, les Belges obtenaient un nème PC. Et comme dans quasi chaque partie à laquelle il participe, Alexander Hendrickx en mettait à nouveau une au fond. Avec encore 2 minutes 47 à jouer, les Belges lançaient leurs derniers assauts. Mais c’était trop tard. Même le fait de retirer Vincent Vanasch du terrain, au profit d’un joueur de champ supplémentaire, ne changeait rien. L’Australie restait bien compacte à l’arrière et arrivait à maintenir son avance. Score final : 2-3.

L’Australie a mérité la victoire dans cette toute première FIH Pro League. Félicitations à eux !

Maintenant les Red Lions vont profiter de quelques semaines de vacances amplement méritées. Pour ensuite, à partir du 21 juillet, se concentrer à 100% sur l’Euro d’Anvers.

TOUTES LES NEWS HOCKEY BELGIUM SONT ICI !

Sélectionnez votre catégorie

L’union fait la force !

A la suite de l’annulation de la loi sur le travail associatif (indemnisation légale des entraîneurs, coaches, arbitres, …) par la Cour Constitutionnelle, l’Association Interfédérale du Sport Francophone (AISF), l’Association

En savoir plus »