Belgian Hockey Finals – Day 2

Men Final – Le Dragons a mérité son titre de champion après une finale très disputée !

Après le match passionnant d’hier, dans lequel le Dragons s’est imposé de justesse, le match retour décisif se déroulait aujourd’hui à Anvers. Une victoire du Waterloo Ducks aujourd’hui signifierait un dernier affrontement aux shoot-outs.

Le Dragons essaya immédiatement de prendre les choses en main en mettant une forte pression et en jouant la balle près du cercle du Wat Ducks.

Dans le premier quart temps, la domination des hommes de Brasschaat ne se traduisait pas (encore ?) au tableau d’affichage, mais la pression sur le Wat Ducks augmenta progressivement.

Dans le deuxième quart temps, les Canards commencèrent à jouer un peu plus et la balle circulait dès lors des deux côtés du terrain. Les deux équipes ne se donnaient aucune chance, jusqu’à ce que Florent van Aubel força un premier PC pour le Dragons. Della Torre tenta le coup du but victorieux d’hier, mais cette fois-ci, la balle n’atteignit jamais van Aubel qui glissa. De l’autre côté, la percée de Pangrazio échouait sur un solide Tobi Walter dans le but du Dragons. Le Wat Ducks continuait à pousser et améliorait de plus en plus son jeu, mais l’arbitre siffla la mi-temps alors que le score était toujours de 0-0.

Le Wat Ducks prit peu à peu le dessus sur le jeu. Mais malgré trois PC en six minutes et plusieurs autres demi-occasions, ils ne réussirent pas à marquer. Et puis Florent van Aubel décida de dribbler la moitié de la défense du Wat Ducks avant de passer la balle à Charlier. Le Red Lion contrôla, tourna et tira avec puissance ; 0-1 pour le Dragons.

Sur un nouveau PC pour le Wat Ducks, la balle finit dans le stick de Gaetan Dykmans, qui avait tout le temps nécessaire pour la pousser dans le but ; 1-1. Deux minutes plus tard, c’est Robbert Rubbens qui redonnait l’avantage aux Dragons : 1-2. A 8 minutes de la fin du match, Martinez fut expulsé suite à un carton jaune et le Dragons dû jouer à 10 jusqu’à la fin du match. Lorsque Jean Willems retira ensuite son gardien de but, les Canards se retrouvèrent avec 11 joueurs de champ contre 9.

Mais en vain, le Dragons a tenu bon et a mérité le titre de champion de Belgique.

Women Final – La Gantoise : des championnes convaincantes !!

Pour cette finale Dames, la Gantoise avait déjà effectué une partie du travail la veille en remportant le match aller 3-0. Et dès l’entame de jeu elle se créa une occasion franche, mais néanmoins c’étaient leurs adversaires qui ouvrirent la marque ! A la 4e minute le Dragons obtenait un PC, que Valerie Magis transforma d’un sleep puissant en pleine lucarne ; 1-0.

La Gantoise continua de presser et les duels s’intensifiaient.

Durant le deuxième quart temps, les blanches et bleus occupaient principalement la moitié de terrain adverse. Elles tentèrent quelques percées dans le cercle mais la défense du Dragons était solide. La pression était constante et la tension vive.

Alors qu’il restait encore cinq minutes à jouer avant la mi-temps, le Dragons faillit doubler son avantage lorsqu’un shot puissant en tête de cercle était dévié par une attaquante anversoise sur la latte. Au repos le score était toujours de 1-0 pour le Dragons.

Le début de la deuxième mi-temps avait la même physionomie : la Gantoise jouait l’offensive en se rapprochant du cercle mais sans pouvoir se créer d’occasions franches. Preuve que la tension était palpable, les esprits s’échauffaient un peu avec le corps arbitral.

Ensuite Emilie Sinia déborda sur le flanc droit et effectua un tir puissant en revers en direction du goal. Noa Schreurs dévia habilement la balle au fond pour faire 1-1. Le suspens était complet! Quelques minutes plus tard la Gantoise prit l’avantage par l’entremise d’Anne-Sophie Vanden Borre, qui poussa la balle au fond sur une phase de PC. Le score passait à 1-2 pour la Gantoise.

Le Dragons débuta ce quatrième quart en enlevant sa gardienne. Ce pari ne s’avéra pas payant puisque la Gantoise marqua rapidement grâce à une belle action collective ; Lara Oviedo centra vers le goal et Ambre Ballenghien terminait l’action grâce à un tip-in ; 1-3. La tâche du Dragons s’annonçait ardue pour recoller au score. D’ailleurs, Roos Knijff, la gardienne reprit aussitôt place dans son but. Au même moment Stéphanie de Groof inscrivit le deuxième but de son équipe sur PC. Le score était de 2-3 alors qu’il restait un peu plus de 3 minutes à jouer dans cette rencontre. Et il n’évolua plus ! La Gantoise est championne de Belgique 2020-2021 !

Félicitations pour cette belle saison !

Men 3rd place – Le Léopold est troisième et décroche son ticket européen !

Sous un agréable soleil printanier, les hommes de l’Orée et du Léopold s’affrontaient aujourd’hui au sein des infrastructures anversoises pour décider quelle équipe prendra la troisième place de la Division Honneur, synonyme de ticket européen.

Hier, le Léopold s’est imposé 4-3 après une spectaculaire “remontada”. Il pourrait donc se contenter d’un match nul ce dimanche. En revanche, l’Orée n’avait d’autre choix que de gagner afin de forcer les shoot-outs.

Après deux minutes de jeu, c’était déjà plié pour le Léopold, qui a commencé la partie avec beaucoup plus d’ardeur qu’hier. D’abord Tom Boon, et une minute plus tard Maxime Plennevaux, ouvraient le score (2-0). L’Orée a bien essayé d’échapper à la pression d’Uccle, mais n’a réussi qu’à moitié. Et juste avant la fin du premier quart temps, c’est encore le Léo qui augmentait la marque sur PC. Tout le monde pensait que Tom Boon allait tirer, mais il passa joliment la balle à Nicolas Poncelet, qui la plaça au-dessus du gardien, Arthur Thieffry (3-0).

L’Orée ne parvenait pas à gérer la possession de balle assez longtemps et commettait beaucoup d’erreurs individuelles. Cela permettait au Léopold de passer à l’offensive. Dans le deuxième quart temps, cependant, cela n’a pas abouti à grand-chose et les deux équipes se rendaient aux vestiaires avec un score de 3-0.

Après le repos, l’Orée avait plus de cran afin d’essayer de copier le “coup” du Léo d’hier. Mais de l’autre côté, il s’agissait d’un Léopold solide, capable d’arrêter les vagues d’attaques et de continuer à pousser. À 30 secondes de la fin du troisième quart temps, l’Orée obtenait un PC, mais la fusée de Domene n’a malheureusement que touché le poteau.

Toutefois, l’Orée refusait d’abandonner. Et sur un nouveau PC, Tomi Domene a trouvé l’espace à gauche cette fois. C’était 3-1. A 8 minutes de la fin, le Léopold décidait de remettre le turbo. Tom Boon a d’abord marqué le 4-1 sur PC. Une minute plus tard, c’est à nouveau son « frère » Max Plennevaux qui inscrivit son deuxième but du match. Avec 5-1 au marquoir, le Léo devenait intouchable.

Les Ucclois ont contrôlé jusqu’au bout de la rencontre et ont remporté ce match retour de manière convaincante. Ils terminent donc troisième de cette saison 2020-2021 et représenteront la Belgique en EHL la saison prochaine.

TOUTES LES NEWS HOCKEY BELGIUM SONT ICI !

Sélectionnez votre catégorie